Nicolas

Nicolas

dimanche, 30 mai 2021 20:40

NOMADLAND (VOst) (à découvrir !)

Lion d’or à Venise, oscarisé à trois reprises (Meilleur film, Meilleur réalisatrice et Meilleure actrice), le nouveau film de la cinéaste américaine d’origine chinoise Chloé Zhao («Les chansons que mes frères m’ont apprises», «The Rider») a sans conteste mérité toutes ces distinctions !

Brutalement appauvrie après la mort de son mari, Fern (magnifique Frances McDormand) prend la route avec son vieux van pour réapprendre ce dur usage de la liberté et cette philosophie du peu qui lui permettront de survivre.

Ce faisant, elle rejoint la communauté des «van dwellers» qui ont élu domicile dans leur caravane, héritiers contraints des pionniers de la «glorieuse» Amérique, mais l’heure n’est plus à la conquête…

dimanche, 30 mai 2021 20:38

DES HOMMES

Révélé en 2003 grâce à une trilogie dont les trois titres sont à lire d’une traite («Un couple épatant», «Cavale», «Après la vie»), le réalisateur de «Pas son genre» tire du roman de Laurent Mauvignier un film-clef sur le traumatisme engendré par une guerre qui n’a jamais dit son nom… 

Appelés en Algérie en 1960 pour y faire leur service militaire, ils en sont revenus et se sont tus. Mais il suffit de presque rien – un anniversaire – pour que le passé resurgisse dans la vie de ceux qui croyaient pouvoir le nier. 

Procédant par un subtil va-et-vient temporel, avec l’appui d’acteurs et d’actrices d’exception, Lucas Belvaux montre comment la guerre d’Algérie est devenue une sorte de secret de famille enfoui dans les mémoires.

dimanche, 30 mai 2021 20:36

CRUELLA

Aux yeux de toute une génération d’enfants, Cruella d’Enfer a incarné la terrifiante méchante des «101 Dalmatiens» (1961), premier film produit par Walt Disney à se dérouler à une époque contemporaine.

Pour les cinquante ans de ce fleuron de l’animation pré-numérique, la firme chère à feu l’Oncle Walt nous invite via une préquelle réalisée en live action à explorer la jeunesse de Cruella, transposée à Londres, dans les années 1970, en pleine explosion punk.

Estella (Emma Stone) est une jeune arriviste prête à tout pour percer dans le milieu de la mode. La petiote ne va pas tarder à mériter son nouveau prénom… Réservé aux plus de dix ans !

dimanche, 30 mai 2021 20:34

PETITE MAMAN

Sélectionné en compétition à Berlin, le dernier film en date de Céline Sciamma a suscité un concert de louanges de la part de la critique, n’hésitant pas à le qualifier de «petite merveille» !

La réalisatrice de «Portrait de la jeune fille en feu» renoue ici avec l’inspiration qui lui avait permis de réaliser «Tomboy», l’un de ses meilleurs films… Nelly, huit ans, quitte le home où vient de mourir sa grand-mère en distribuant des au revoir aux voisines de couloir. Peu après, Marion, la maman de Nelly, revient dans la maison de son enfance, qu’il faut vider… 

«Petite Maman» est un film aussi étonnant qu’admirable, qui parle de tristesse et de consolation, en les parant de toute la magie de l’enfance…

dimanche, 30 mai 2021 20:31

ENVOLE-MOI

Réalisateur des «Choristes», Christophe Barratier réalise avec «Envole-moi» (titre qui fait référence à une célèbre chanson de Jean-Jacques Goldman) un feel-good movie très revigorant.

Jeune et immature, Thomas (Victor Belmondo, petit-fils de Jean-Paul) passe ses journées à dormir et ses nuits à danser dans les clubs, au grand dam de son père, le réputé et sérieux cardiologue Reinhard (Gérard Lanvin). 

Lassé de ses frasques, ce dernier pose un ultimatum à son fils : il devra s’occuper de Marcus, douze ans, l’un de ses patients atteint depuis sa naissance d’une maladie cardiaque qui lui interdit le moindre effort…

Samedi 26 juin à 18h, le film sera suivi d’une discussion avec la réalisatrice.

Après le très touchant «Trois frères à la carte», la réalisatrice Silvia Häselbarth Stolz revient au Royal avec «Vamos, vers de nouveaux horizons», un documentaire de la même veine.

Un père qui élève seul ses deux enfants, une sage-femme larguée par son compagnon, une assistante sociale atteinte de cécité, un menuisier apiculteur stressé… Ces quatre protagonistes ont pour points communs leur âge (cinquante ans ou presque) et d’être à un tournant difficile de leurs existences.

Un portrait sensible et ô combien humaniste de gens comme vous et moi qui aspirent au changement !

dimanche, 30 mai 2021 20:27

MANDIBULES

Après les inénarrables «Au poste !» (2018) et «Le Daim» (2019), Quentin Dupieux ajoute avec «Mandibules» un nouveau joyau à son grand-œuvre nonsensique qui en fait l’un des cinéastes les plus originaux du moment.

Traité sublime de l’idiotie heureuse, son neuvième long-métrage raconte comment deux esprits un brin simples trouvent dans le coffre d’une voiture volée immatriculée en Suisse une étrange mouche géante qu’ils ont tôt fait de prénommer Dominique.

Les deux barjots n’ont alors de cesse de vouloir dresser l’imposant diptère à véhiculer par la voie des airs des marchandises illicites. Avec, à la clef, un chef-d’œuvre de drôlerie, qui soigne de façon admirable la bêtise par… la bêtise !

En collaboration avec Pro-Senectute, jeudi 24 juin à 14h30, le film sera suivi d’une discussion avec le réalisateur.

Cinéaste suisse documentaire de grand talent, Stéphane Goël restitue ici la longue marche des femmes vers l’obtention d’une égalité de droit qui est encore loin d’être totalement acquise.

La route de la cuisine au parlement a été longue et semée d’embûches pour les Suissesses. Pour preuve, quatre générations ont dû se battre pour que l’électorat masculin accorde enfin aux femmes le droit de faire de la politique.

Avec sensibilité et humour, le réalisateur de «Prix Nobel» restitue cette épopée via des images d’archives et en donnant la parole à celles qui ont mené la lutte, telles Ruth Dreyfuss, Tamara Funicello, Marina Carobbio, Amélie Christinat ou Gabrielle Nanchen.

dimanche, 30 mai 2021 20:18

PROMISING YOUNG WOMAN (VOst)

À presque trente ans, Cassie (Carry Mulligan) vit toujours chez ses parents et végète dans un petit boulot de serveuse, sans véritable perspective.

Tous les week-ends, elle sort seule en club. Feignant l’ivresse, elle appâte à chaque fois un homme différent qu’elle ramène chez elle. Tous ne se privent pas dès lors de franchir la ligne rouge, profitant de sa «vulnérabilité»… Et le piège de se refermer !

Le premier long-métrage de la comédienne et scénariste Emerald Fennel est une sublime comédie noire féministe qui tord le cou à une société américaine bon teint dont les relations entre hommes et femmes sont encore déterminées par des schémas de violence et de domination.

Page 1 sur 154
© 2021 Cinéma Royal de Ste-Croix