h

Himalaya, le temps des filles

Au cinéma Royal le :
  • Dimanche 26 janvier 2014 à 11:00

  • Durée : 1h07
  • Année de parution : 2012
  • Pays : Suisse
  • Réalisateur : Catherine Addor-Confino
  • Age légal : 12 ans
  • Age suggéré : 12 ans
  • Version : Français et Hindi, sous-titré français

Synopsis

Un vent de modernité souffle sur Digoli, un village isolé où l’on pratique encore la magie, les sacrifices d’animaux et les mariages arrangés. L’exode masculin vers les grandes villes est devenu la solution privilégiée pour nourrir les familles qui ne parviennent plus à vivre de l’agriculture et dont l’activité de tissage du chanvre s’est éteinte. Au village, restent surtout des vieux, des enfants et  des femmes qui se battent pour la survie.

Un jour, Avani, une association créée par un couple d’indiens venus de la plaine, répond au rêve des habitants : avoir de  la lumière dans les maisons grâce à l’énergie solaire. Mais pour accéder à ce développement, il faut que les villageois puissent payer la maintenance des équipements. Le petit pécule demandé leur fait défaut. Alors Avani propose de restaurer l’activité textile disparue : les fibres resteront naturelles et les teintures seront exclusivement végétales. Le processus de fabrication n’aura aucun impact négatif sur l’environnement.   Les femmes saisissent la perche, se forment et acquièrent ainsi leur autonomie sociale et financière. Notamment les femmes rejetées de leur société parce que veuves, divorcées, célibataires ou physiquement inaptes aux durs travaux des champs.

Parmi elles, Hema, jeune adulte, illettrée et célibataire (elle a « raté l’heure du mariage » à cause d’une maladie mystérieuse ). Hema cherche son équilibre entre tradition profonde et modernité pressante. Tisserande expérimentée, travaillant notamment avec un fil de soie « magique », naturellement doré, elle prend le train pour la première fois de sa vie et se rend à Delhi. Elle y vend avec succès les châles Avani. Mais bien vite, elle revient à la montagne et à son style de vie où elle alterne quotidiennement les gros travaux agricoles et le fin tissage de la soie.
Peu après son retour, toute une série d’évènements bousculent son existence: contre toute attente, on la marie ! Le mari n’a ni terres, ni emploi. Alors Avani offre à Hema l’opportunité de créer, dans son nouveau village, un petit centre de tissage donc une nouvelle économie pour ce milieu défavorisé. Hema, l’illettrée, se retrouvera donc enseignante pour ses voisines… et pour son mari qui deviendra son apprentis. Une vraie révolution dans une culture  largement dominée par les hommes !

Catherine, la réalisatrice, est présente dans le film et y mêle ses peintures, telles des respirations  en musique. Durant 5 ans, elle a suivi le parcours surprenant d’Hema, de ses voisines et d’Avani.  

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix