h

Magdalene Sisters

Au cinéma Royal le :
  • Samedi 17 mai 2003 à 18:00

  • Dimanche 18 mai 2003 à 20:30

  • Durée : Durée 1h54 – de la séance 2h15
  • Réalisateur : Peter MULLAN

Synopsis

Acteurs : Geraldine MCEWAN, Anne-Marie DUFF, Nora-Jane NOONE
Age légal 14 ans / suggéré dès 16 ans

«The Magdalene Sisters». Lion d’Or au dernier Festival de Venise, le film de Peter Mullan réhabilite des jeunes femmes qui ont connu l’enfer ici-bas.
Margaret, violée par son cousin, fille mère d’un enfant qu’on l’oblige à abandonner, se voit contrainte par sa famille de prendre sans espoir de retour le chemin de l’un des nombreux et sinistres couvents appartenant à l’ordre des sœurs de Marie-Madeleine…

Créés par l’Eglise catholique irlandaise en pleine ère industrielle, les «Magdalene Homes» ont séquestré plus de trente mille «femmes perdues». Filles-mères, orphelines, handicapées mentales, victimes de viol, jeunes filles trop aguicheuses… Toutes ces âmes innocentes étaient enfermées contre leur gré et séparées de leurs enfants quand elles en avaient. Traitées de façon inhumaine, elles se lavaient de leur péchés «abominables» en blanchissant le linge d’autrui parfois jusqu’à leur mort. Selon les historiens, cette forme d’esclavage a connu son déclin avec l’apparition des premières machines à laver. Mais c’est seulement en 1996 que l’ultime «Magdalene Home» ferme ses portes, libérant une quarantaine de recluses âgées de quarante à quatre-vingts ans.

S’inscrivant dans la ligne naturaliste de Loach, Peter Mullan restitue ce scandale moral avec une pudeur qui fait honneur à ses victimes, mais sans jamais sacrifier à une rigueur quasi documentaire – le scénario de «The Magdalene Sisters» est entièrement basé sur les témoignages des «pensionnaires». Mullan a dû cependant se résoudre à gommer certains aspects (dont les brimades sexuelles qui ont été en réalité bien plus graves qu’il ne le laisse entendre) pour ne pas entamer la crédibilité de son film… A l’entendre, s’il avait tout montré, nul ne l’aurait cru!

Vincent Adatte
© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix