h

CELUI QUI DOIT MOURIR

Au cinéma Royal le :
  • Lundi 25 août 2008 à 19:00

  • Durée : Durée : 2h10
  • Pays : 1956 - France / Italie
  • Réalisateur : Jules Dassin

Synopsis

Carte blanche au Président de la Confédération suisse, Monsieur Pascal Couchepin, en sa présence.

Né dans le Connecticut, Jules Dassin (1911-2007) devient dans les années quarante l’un des cinéastes parmi les plus en vue d’Hollywood. Dénoncé comme communiste au printemps 1951, le réalisateur des Forbans de la nuit (1950) est mis sur la liste noire de la commission des activités antiaméricaines. S’exilant en France, Dassin commence alors une seconde carrière.

Ecrit avec le scénariste Ben Barzman, lui aussi victime de la chasse aux sorcières du maccarthysme, Celui qui doit mourir (1956) constitue sa deuxième production «européenne». Dassin et Barzman s’attellent à l’adaptation du roman de l’écrivain Nicos Kazantzakis, Le Christ recrucifié, qui vient d’être publié à Athènes, au grand dam de l’Eglise orthodoxe.

Coproduction entre la France et l’Italie, au bénéfice d’une distribution internationale, ce film épique inscrit son action vers 1921, dans le contexte troublé de l’exode des Grecs d’Asie mineure… Dans le petit village au nom très symbolique de Lycovrissi (littéralement: la Source aux loups), la coutume veut que tous les sept ans des villageois choisis par les notables interprètent la Passion du Christ. L’arrivée de rescapés d’un village saccagé par les Turcs fera de cette Passion un drame sanglant et bien réel…

Le film Celui qui doit mourir sera précédé par le court-métrage Chemin faisant (2007) de Alex Mayenfisch.

Avec Jean SERVAIS, Pierre VANECK, Carl MÖHNER, Maurice RONET * Scope, noir et blanc
© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix