jeudi, 23 décembre 2010 09:23

Edito - 23 décembre 2010

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Qui ment un oeuf, ment un boeuf...

J’ai toujours aimé cette réplique, rencontrée au coin d’un film dont j’ai oublié le nom. Le Dr. Lightman du feuilleton tendance (Lie to me pour ne pas le nommer) actuel  (merveilleux Tim Roth que j’ai tant apprécié dans “La légende du Pianiste sur l’Océan” tiré de la nouvelle d’Alessandro Barrico) saura sûrement vous le dire, mais voilà; il est en train d’emballer ses dernier cadeaux de Noël... et ça, c’est un vrai mensonge. Ouf, de mon côté la course est finie. Je me souviens... ll y a quinze ans en arrière, je finissais d’emballer les miens de paquets quand tout à coup j’ai perdu les eaux et … reçu mon plus beau cadeau de Noël ! C’est pourquoi, cette nuit, autour de minuit, les reliques de la vie que nous sommes, son père et moi, sommes allées derrière le rideau de sa chambre de jeux susurrer en prime time un “happy birthday” à notre ado pas toujours grognon... surtout quand il sait ce qui l’attend dans la double hotte du Père Noël... Je vous en dirai bien plus mardi après Noël si le grand moche méchant Grub ne nous a pas tous mangés d’ici là !

et en attendant....
Bons films !
Christina

PS : vous me direz, vous, qui a gagné le grand concours de Sébastien n’est-ce pas ? Et si vous ne savez pas de quel concours il s‘agit, courez vite au cinéma et demandez-le lui !

Lu 941 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix