mercredi, 04 juin 2014 08:18

Edito - 4 juin 2014

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

 

Et si le soleil ne revenait pas ?

Ça vous rappelle de mauvais souvenirs n'est-ce pas ? Et pourtant, si notre cher Ramuz voyait la météo dont nous profitons actuellement, c'est pour le coup qu'il nous ferait une belle déprime. Donc, un seul remède, aller au cinéma ! Eh oui, au moins ainsi on verra le soleil sur l'écran… peut-être !

Où alors on verra des gens - X-Men : Days of future past - avec des "vrais" problèmes, si terribles, que tout à coup on sera très satisfaits de notre sort. Pour suivre, on se retrouvera Dans la cour avec Catherine Deneuve et surtout Gustave Kervern, un très très joli film (c'est mon point de vue et je le partage), une histoire qui donne envie de rester humain et d'aider les autres à le rester (de gré ou de force) et de profiter du brunch qui sera servi après la séance de dimanche (au soleil) dans la cour du cinéma. Le coup de coeur, ce mois, sera présenté la première fois dès le samedi 7 juin. Short Term 12, va certainement en passionner plus d'un(e). Surtout dans une ville comme Ste-Croix qui héberge tant d'instituteurs, de professeurs et plus si entente. Dimanche 8 juin sera définitivement chargé. Entre, Dans la cour le matin, puis Maléfique, à 15h et Je suis Femen à 18 h, il va y avoir de quoi en découdre un max. Je trouve que ça va être assez passionnant ce choc culturel entre l'histoire de la Belle au bois dormant et les Femen 2014 !

Peut-être qu'il vaudrait mieux, en définitive, aller voir Maléfique le dimanche, puis Short Term 12 et se garder pour Femen lundi de Pentecôte (quand l'esprit vient...) histoire de pouvoir poser toutes les questions que l'on voudra au réalisateur, accompagné d'une Femen si je ne me trompe, et de partager un verre amical en plus! Finalement c'est vrai ce qu'on raconte, je suis une organisatrice née ! Comme des noix sur un bâton je vous le fais… Un de mes opéras préférés, Mercredi 11, Nabucco (donosor). Extraordinaire Giuseppe Verdi ! cet opéra évoque l'épisode biblique de l'esclavage des juifs à Babylone, symbolisé par le chœur de la troisième partie, le Va, pensiero des hébreux auxquels s'identifiait la population milanaise alors sous occupation autrichienne. Très politique tout cela n'est-ce pas ? J'aimerais connaître l'opéra créé quand ils nous ont fauché l'Alsace et la Lorraine et pire encore, je me demande si en analysant les jeux vidéos qu'affectionnent tant nos chères têtes blondes et brunes d'aujourd'hui, on y trouverait aussi des discours politiques. Ou pas.

Vendredi 13 juin n'est pas que le jour anniversaire d'une personne qui nous est chère à tous… mais également la journée des réfugiés axée sur la Syrie. Vous serez certainement très nombreux, comme chaque année pour cette soirée qui vous sera présentée dès 18h. Un somptueux buffet sera offert à tous avant le film,  Syrien comme il se doit. Samedi et dimanche, nous pourrons tout à loisir savourer The Homesman (l'homme au foyer ?) avec l'admirable Tommy Lee Jones que j'ai beaucoup aimé… autrefois. C'est un film qui me fait penser, par la promesse de son atmosphère, à ce roman extraordinaire de Jim Fergus: Mille femmes blanches, vous vous souvenez ? A voir la bande annonce O Samba promet d'être plein de … rythme ! Voilà qui va nous changer de la morosité ambiante. C'est vraiment génial de voir cette affiche qui mentionne fièrement Sainte-Croix au milieu de Bern, Zürich, Bâle, Genève, Lausanne et Lugano. On a bien fait de devenir une ville finalement ! Et pour peu que la Suisse gagne contre l'Equateur ce dimanche 15 juin, Aie Aie Aie, ça va swinguer dans les chaumières !

Pour la dernière semaine de cette session bien fertile, nous commencerons mercredi avec Jiburo à la Lanterne Magique. Achetez des piles vous ne le regretterez pas ! Chic, on va revoir Monsieur Kidman, et en 3D en plus, dans Edge of Tomorrow (des lendemains pointus ?) Action jusqu'auboutiste, futur apoclyptique proche, et tout ça juste avant le Mondial Suisse-France, il fallait vraiment oser, comme ça, si on perd on l'aura double l'apocalypse. Aimez-vous les caramels mous ? Mais tout ira bien qui finira bien puisque nous aurons l'honneur de découvrir ce week-end là, le comiquement nommé: Les drôles de poissons-chats. Un très chouette feel-good movie qui nous verra entrer dans la période estivale avec joie et bonne humeur !

Bons films !
Christina

Lu 903 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix