mardi, 25 décembre 2012 12:20

Edito - 25 décembre 2012

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Télécharger le programme du 10 au 27 janvier 2013

 


 

Vivre Noël autrement...

Échec et mat ! Chaque année je me dis que je vais essayer de vivre un Noël inoubliable de bonté, de gentillesse, de partage, d'amour donné inconditionnellement. Chaque année je me rends compte de ma faillible humanité.

Heureusement qu'il y a eu, au cours de l'année, des films qui m'ont fait rêver parfois, avancer quelquefois, grandir peut-être. Un peu. En tout cas des films où, pendant le court instant (1 h 30 environ ?) où je les ai regardés, je me suis dit : "Oui, c'est bien, c'est beau, c'est vrai"  et ça m'a donné envie de devenir meilleure.

Bien sûr il y a Noël. Jésus. Marie et Joseph. L'âne et le boeuf. La crèche et toutes ces jolies choses. Si c'était vrai chantait Jacques Brel (j'ai failli écrire Jacques Bref, comme quoi... je suis un peu influencée ces jours). Mais bien sûr que c'est vrai et j'y crois dur comme fer. Seulement il y a le temps qui passe et il y a la mémoire et les deux qui ne vont pas très bien ensemble. Parfois. Alors, quand je repense à Extrêmement fort et incroyablement près, Hanezu, Ceci n'est pas un film, Amour, Amador... qui sont autant de petits cailloux-souvenirs blancs sur le chemin de mon année... quand je repense à toutes ces femmes, à tous ces hommes, qui se battent, qui se rebellent, qui nous ouvrent les portes de l'espoir, qui distribuent de l'amour, du rire, des émotions... quand je reçois tout cela en pleines mirettes, franco de port et sans emballage, oui, tous ces cadeaux de la Vie... alors je me dis que l'humain n'est peut-être pas si mauvais que ça, après tout.

Noël c'est aussi un moment tout particulier de reconnaissance et de remerciements. Il y a toujours cet instant de grâce où le simple fait de chercher à faire plaisir à l'autre me remplit de l'amour que je lui donne. Du coup j'ai envie de dire MERCI à la terre entière et, sur cette page, en particulier à ceux qui sont les artisans de mes joies hebdomadaires.

MERCI donc, cette année encore, à Adeline, Vincent, Nicolas, P.-A, Sébastien, Claude, Dominique, Paul, Anne, et tous ceux que je côtoie sans les connaître et qui oeuvrent, en coulisses, pour nous faire rêver, réfléchir, rire, pleurer, aimer, frissonner et... manger ! MERCI pour le partage de votre passion. MERCI pour cet immense travail semaine après semaine, MERCI pour cet engagement, cet investissement de vos personnes et de vos énergies !

Je m'en vais de ce pas télégraphier à Stockholm pour exiger la nobélisastion du Royal ou tout au moins son homolagation en tant qu'institution d'utilité publique ! En attendant, j'espère que vous avez tous voté pour Adeline, notre personnalité vaudoise la plus méritante de 2012 !  Il va sans dire que je ne suis pas de parti pris ! (mon numéro ccp est au verso de cette page...).

Vous aurez remarqué le silence assourdissant de cet édito en ce qui concerne sa partie purement cinématographique ! C'est parce que je sais que vous trouverez sur ce site, soigneusement installées par Nicolas, toutes les informations concernant les films présentés pendant ces fêtes. Pour ma part, je me réjouis déjà de savourer (entre autres) "All you need is love" de Susan Bier, No more honey de Markus Imhoof, Tango libre (le coup de coeur) de Frédéric Fonteyne (avec Sergi Lopez!), Populaire (sûrement un autre coup de coeur) de Régis Roinsard et bien sûr, Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, la dernière petite merveille de ces fêtes 2012.

Et puisque, manifestement, la fin du monde n'est pas pour tout de suite, puisque, définitivement, nous sommes condamnés à passer encore quelques belles heures de détente tous ensemble, je vous (nous) souhaite à tous de magnifiques fêtes et une bonne et heureuse année 2013 !

Bon films!
christina

Lu 1075 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix