mardi, 20 décembre 2016 16:42

Edito - 20 décembre 2016

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Noël au Balcon (du Jura…)

Qu’est-ce que tu veux pour ton petit noël, me dit mon cher et tendre par-dessus la salade de carottes finement râpée ? Je regarde à la ronde autour de moi ; je suis bien seule dans la pièce… moi ? Euh… ben… faut que je réfléchisse, dis-je en vitesse avant de sortir le « rien » qui me saute à la langue. C’est vrai que je pourrais m’en offrir des choses avec toutes ces offres mirobolantes que je reçois chaque jour dans ma boîte mail, sur ma tablette et sur mon téléphone portable… en cliquant sur « non » ou « non merci » (l’option « va te faire voir » n’étant pas encore banalisée) je me dis chaque fois que j’économise des fortunes, et je comptabilise… Aujourd’hui par exemple, j’ai économisé une voiture à 22’000 frs, hier un grand écran à 2’000 frs, avant hier un robot ménager à 4’000 frs… je me sens incroyablement riche de tout ce dont je n’ai pas besoin… Jouissif aussi le plaisir de contourner l’offre et de la trouver d’occasion (si je veux) ailleurs. Avez-vous remarqué que cette année, les commerçants sont tellement aux abois qu’ils proposent même (je l’ai vu sur les manchettes des journaux) de n’offrir que des cadeaux de seconde main ? Tu pousses le bouchon un peu loin Maurice…

Noël… chaque année c’est la grande bagarre de ceux qui sont pour et ceux qui sont contre… La litanie culpabilisante (noooon, pas du foie gras quand on voit comment ces pauvres bêtes sont traitées !) qui reprendra telle quelle à Pâques (noooon, pas de lapin en chocolat, tu as vu combien ils le font au kilo ?), bref, tout ça pour dire que moi, j’aime bien Noël, pour la raison suivante (comme dirait ma belle-mère), que en cette période de frénésie fiévreuse, j’ai l’impression, pendant de très courts instants ponctuels, que « quelque chose » flotte dans l’air qui ressemble à de l’amour et à un désir de bonne volonté…

Bon, soyons sérieux, pour mon petit noël, je voudrais… que l’équipe soudée du Cinéma Royal – que je remercie au passage pour le travail immense accompli pendant l’année – ne change pas d’un iota… Que notre adorable gérante, Adeline Stern, continue à nous trouver des films géniaux, à nous proposer des événements hors du commun, et à partager régulièrement bon petits plats et verres de l’amitié, bref, tout ce qui fait du Cinéma Royal de Sainte-Croix un endroit hors du commun. Et je sais ce que je dis, la grande voyageuse que je suis n’ayant jamais vu l’équivalent sur aucun des autres continents. Cette fin d’année, comme toutes les autres depuis que je vis ici (donc depuis longtemps), il y aura une sélection de films pour tous les goûts. Depuis l’impressionnant et très intelligent Sully, jusqu’à Aquarius, en passant par Le confessioniLouise en Hiver et même une Star Wars Story (demandez le programme !).

En fait, moi, pour mon petit noël, ce que je voudrais c’est tout simple c’est… du temps, entre autres pour aller voir tout ça, voilà ! Alors, joyeuses fêtes à tous, bonne et heureuse année 2017 et…

Bons films !

Christina

Lu 738 fois Dernière modification le lundi, 09 janvier 2017 12:59
© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix