Editos

Les bons plans «cinéma» du Royal #48

Un espion de chez nous, des docs à rattraper, une drôle de valise et un raccord-regard

Il se murmure que les cinémas seront rouverts à Noël. Dans l’attente de ce qui serait un merveilleux cadeau, le Royal vous propose de nouveaux bons plans «cinéma». Avec, au menu, trois documentaires majeurs à voir ou à revoir, un espion à pister, la suite des activités de La Lanterne Magique, ainsi qu’une nouvelle rubrique à méditer sur un site ami dédié au septième art.

Trois chefs-d’œuvre du cinéma du réel

Cette semaine, Adeline Stern et le soussigné vous proposent de redécouvrir trois grands documentaires disponibles sur ww.cinemaroyal.cinefile.ch, sa très précieuse plateforme de rattrapage. Avec «l’Opéra de Paris» (2017), Jean-Stéphane Bron nous entraîne dans les arcanes d’une institution qui doit continuellement s’inventer un avenir commun, du directeur aux techniciens de surface, en passant par les chanteurs et les danseurs. En résulte un film à nul autre pareil, qui s’attache à restituer le travail qui précède les spectacles, véritable creuset d’humanité que n’épargnent ni les conflits ni les jeux de pouvoir.  

Par le prisme d’images d’archives, le remarquable «I Am Not Your Negro» (2016) remonte le temps pour montrer à quel point la lutte contre le racisme reste hélas d’actualité, ainsi qu’en atteste aujourd’hui un mouvement comme Black Lives Matter. En prenant comme trame narrative les mémoires inachevées de l’écrivain noir américain James Baldwin, le cinéaste haïtien Raoul Peck montre les difficultés de la communauté afro-américaine à faire reconnaitre ses droits les plus élémentaires.

«Madame» du cinéaste suisse Stéphane Riethauser prend la forme d’un dialogue intime et tendre avec sa grand-mère. Madame, c'est Caroline, une vieille dame dont on devine qu'elle dissimule, derrière sa coquetterie et ses manières bourgeoises, une rare force de caractère. En voulant être femme d’affaires à une époque peu ouverte à l’émancipation féminine, Caroline a su se libérer du carcan d’une société patriarcale, comme le fera plus tard son petit-fils en assumant son homosexualité.

NVELIMPEX LOPERADEPARIS

Le destin sinueux de Thiel le Rouge

Autre documentaire à «streamer» par le biais de la plateforme de son distributeur, «Thiel le Rouge» part sur les traces révélatrices de Reynold Thiel, homme d’affaires neuchâtelois, couturier et pianiste virtuose. Son nom est connu de la police fédérale qui le soupçonne d’être un agent communiste à la solde de Moscou… Sa réalisatrice, Danielle Jaeggi, se fait critique de l’époque, pointant les ambiguïtés d’un engagement dont les protagonistes, pour la plupart, ont été broyés par le système qu’ils appelaient de leurs vœux.

nvelimpex thiellerouge 1 lo

La Lanterne Magique brille en ligne

Pour les plus jeunes, la Lanterne Magique continue de briller en ligne, notamment avec son jeu de jugeote et d’observation «Joue à deviner le titre du film (le titre à trouver la semaine dernière était «Mon voisin Totoro»), la suite de la bande dessinée «Home Sweet Cinéma» due à Noyau, maître illustrateur de La Lanterne et le nouveau «court-métrage de la semaine», «Valise» d’Isabelle Favez. Avis aux amateur·trices, c’est un véritable petit bijou de film d’animation policier, très tendre et un brin politiquement incorrect.

Burlesque FRA

La passion du raccord-regard

Sur le site de Passion cinéma (www.passioncinema.ch), une association voisine dévolue à la promotion du septième art, ne manquez pas sa nouvelle rubrique hebdomadaire «Raccord-regard» qui permet de redécouvrir un grand classique du cinéma par un biais inédit. Pour mémoire, un raccord-regard substitue à un premier plan sur un personnage un contrechamp montrant ce que celui-ci voit… Tentez l’exercice cette semaine avec Paulette Godard et Charlie Chaplin! 

Vincent Adatte

 


Les bons plans «cinéma» du Royal #47

Comédies à rattraper, un film qui danse et des activités très magiques

Malgré sa fermeture temporaire, le Royal continue à prendre soin de son fidèle et cher public en lui proposant ses bons plans «cinéma». Cette semaine, un florilège de comédies à voir ou à revoir sur sa plateforme de rattrapage et la reprise en ligne du documentaire «Cunningham», qui évoque la carrière d’un pionnier de la danse contemporaine, sans oublier, pour les enfants, les activités multiformes de La Lanterne Magique.

Pour garder le moral (et le sourire)

Disponible en tout temps, notre plateforme de rattrapage vous permet de garder le lien avec notre bien-aimé cinéma durant ce nouveau semi-confinement, même si, bien évidemment, rien ne sera jamais comparable au plaisir de la découverte d’un film sur grand écran! 

Pour mémoire, le Royal a conclu un partenariat «personnalisé» avec la plate-forme de cinéma à la demande Cinefile.ch. Via l’adresse cinemaroyal.cinefile.ch, l’internaute est propulsé·e à la vitesse de la lumière dans notre cinémathèque virtuelle où sont disponibles près de 250 titres qui ont fait les grandes heures de notre programmation. Selon l’ancienneté des films, le prix de location varie de 5.50 à 7.50 CHF.

Histoire de garder le moral, Adeline et son équipe vous recommandent, histoire d’égayer votre week-end, quatre comédies très diverses, mais de fort belle qualité, à commencer par «Au poste», chef-d’œuvre d’humour nonsensique signé par l’inénarrable Quentin Dupieux. Nous vous conseillons avec un égal enthousiasme «The Artist» de Michel Hazanavicius, merveilleux hommage au cinéma muet d’antan, «Die Göttliche Ordnung» («L’Ordre divin») de la cinéaste suisse Petra Volpe, qui évoque une page épique de notre histoire récente, et, enfin, «Frances A» de l’Américain de Noah Baumbach, portrait de femme emplie de grâce.

ORDRE divin

Un prince de la danse à revoir 

Par le biais de la plateforme VOD du distributeur Outside The Box, vous pouvez soutenir le Royal en «streamant» depuis notre site www.cinemaroyal.ch le documentaire «Cunningham», au cas où vous l’auriez raté lors de sa sortie, ou que vous souhaitiez le revoir. Portrait filmé fascinant, «Cunningham» reflète l’évolution artistique de l’un des pionniers de l’histoire de la danse contemporaine. Par le biais d’archives inédites et de sublimes séquences de ballet tournées avec les danseurs·ses de sa compagnie, la cinéaste russe Alla Kovgan y retrace le parcours de l’un des fondateurs de la danse contemporaine.

Un dragon qui aime la musique

En attendant la réouverture des salles de cinéma, La Lanterne Magique propose à toute la famille des activités en ligne. Outre un nouvel épisode de la bande dessinée de son illustrateur Noyau, petits et grands peuvent découvrir le court-métrage de la semaine, à savoir «Le Dragon et la musique», une petite merveille de dessin animé signée par la réalisatrice suisse Camille Müller, qui fait là un éloge malicieux de la liberté d’expression. Parents et enfants sont aussi invités à jouer à deviner le titre d’un film programmé par La Lanterne. La semaine dernière, il s’agissait du «Kid», chef-d’œuvre inoubliable de Charlie Chaplin.

kid1

Vincent Adatte

 


Les bons plans «cinéma» du Royal #46

Des courts-métrages, une bande dessinée et un jeu très ciné.

Pour adoucir les regrets engendrés par la (re)fermeture de notre cinoche préféré, le Royal vous dispense à nouveau ses bons plans «cinéma» à découvrir en ligne. Avec, au menu, plus de soixante films proposés par le plus grand festival de courts-métrages en Suisse, un nouvel épisode de la bande dessinée «Home sweet cinéma: la suite» et un jeu de jugeote et d’observation cinématographique proposé par La Lanterne Magique.

Le tour du monde en format court

Malgré l’annulation de ses projections en salles, la vingt-quatrième édition du Festival international du court-métrage de Winterthour n’a pas tiré la prise, loin de là! Cet évènement phare du genre déploie en effet en ligne jusqu’à dimanche soir une grande partie de sa sélection, à explorer gratuitement sur son site www.kurzfilmtage.ch.

L’on peut notamment y découvrir un programme remarquable dédié à la Chine continentale, Hong Kong et Taiwan, mêlant fiction et documentaire, réalisé tant par de jeunes auteurs prometteurs que de réalisateurs confirmés comme Wang Bing ou Jia Zhangke dont le Royal a projeté en 2019 le formidable «Les Eternels». Autre pays à l’honneur, l’Ukraine avec une myriade de courts-métrages révélateurs, qui témoignent de l’effervescence d’une nouvelle et jeune génération de créateur·trices. Ne passez pas à côté de la pépite «The Fall of Lenine» qui évoque de façon grinçante la destinée du grand héros soviétique, jusqu’au déboulonnage et à la refonte de ses innombrables statues transformées en… cloches de vaches!

THEHEDONISTS COURTS METRAGE

Le jeune public n’est pas oublié, grâce à La Lanterne Magique, partenaire de longue date du festival, qui propose durant une semaine une sélection de cinq courts-métrages d’animation sans paroles ou parlés français, à apprécier en ligne sur son site Internet. Intitulé «Voyages mystérieux», ce programme à (émou)voir à tout âge mêle poésie, drôlerie et réflexion, à l’exemple du merveilleux «Cœur fondant».

Jouer avec La Lanterne Magique  

Confrontée au second semi-confinement, qui a provoqué le report de la plupart de ses séances en Suisse, La Lanterne Magique reprend ses activités en ligne (www.lanterne-magique.org). Au rythme d’un épisode hebdomadaire, elle reprend la bande dessinée concoctée par son illustrateur Noyau, désormais intitulée «Home Sweet Cinéma: la suite». Nous y retrouvons Noah et Kim qui rivalisent à nouveau d’imagination cinéphilique, en attendant de pouvoir retourner au cinéma.

21 muet

Pour faire patienter ses jeunes spectateur-trices, La Lanterne Magique propose également un nouveau jeu d’observation et de réflexion, qui, chaque semaine, remettra en mémoire un film-clef de sa programmation. 

moimoche et3

Vincent Adatte 

 


Programme complet du 3 au 27 septembre 2020

2 Affiche 09 2020


Programme complet du 30 juillet au 30 août 2020

2 Affiche 08 2020


Programme complet du 2 au 26 juillet 2020

2 Affiche 07 2020


Préouverture le dimanche 7 juin et réouverture à partir du jeudi 11 juin

Dimanche 7 juin, venez fêter la réouverture du cinéma Royal avec la projection de trois séries de courts-métrages réunis sous le titre « Lockdown Collection by Swiss Filmmakers ». 

Toutes les séances de cette journée de préouverture sont offertes au public !

Réouverture "normale" à partir du jeudi 11 juin, avec la projection du film "Un Divan à Tunis".

Toute l'équipe du Cinéma Royal se réjouit de vous retrouver, nous existons grâce à vous !

 

2 Affiche 06 2020 Web


Les bons plans du Cinéma Royal : Semaine 19

Les bons plans du Cinéma Royal

Notre bienaimé cinéma devrait reprendre ses projections d’ici quelques semaines. La date précise de sa réouverture reste cependant encore sujette à discussion car elle dépend de plusieurs facteurs indépendants de sa volonté (films disponibles, mesures de protection sanitaires encore à déterminer, etc.). Dans l’attente de précisions, le Royal vous propose une fois encore ses bons plans hebdomadaires.

Une sortie VOD

La société de distribution «Outside The Box» poursuit ses sorties VOD en collaboration avec un grand nombre de salles en Suisse romande. Cette semaine, vous pouvez télécharger sur www.cinemaroyal.ch votre billet virtuel pour découvrir en ligne «The Giant» («Le Géant») du réalisateur suédois Johannes Nyholm. 

Œuvre courageuse et très singulière, ce premier long-métrage raconte l’histoire de Rikard, un jeune homme autiste. Atteint d’une malformation qui le défigure, il a été séparé de sa mère à sa naissance. Quelque trente ans plus tard, Rikard se persuade qu’il la retrouvera s’il remporte un championnat de pétanque. Il a pour ange gardien un géant de soixante mètres de haut…

GIANT

Un film à rattraper ?

Grâce à sa plateforme Cinefile (https://fr-cinemaroyal.cinefile.ch), votre salle de cinéma préférée vous permet de revoir ou de rattraper des toiles que vous auriez manquées à leur sortie. 

En attendant de pouvoir à nouveau découvrir des films inédits sur le grand écran du Royal, faites-vous une petite session de rattrapage maison. Avec, par exemple, «Le Grand bal», documentaire particulièrement enthousiasmant sur le plus grand bal populaire du monde, ou alors «Inside Llewyn Davis» des incomparables frères Coen, sans doute leur film le plus secret et émouvant.

LE GRAND BAL

INIDE LLEWYN

Un petit oiseau et une feuille d’arbre

A l’arrêt dans les salles, elle aussi, La Lanterne Magique propose toujours sur son site des activités en lien avec le cinéma, dont un court-métrage d’animation suisse à découvrir en famille chaque mercredi, avec à l’affiche cette semaine un petit bijou dans le genre, intitulé «Le Petit oiseau et la feuille»… L’hiver arrive. La dernière feuille de l’arbre s’envole, poursuivie par le petit oiseau qui s’en occupe depuis qu’elle est née. Mais vient s’en mêler un renard affamé… Mais, chut, n’en disons pas plus sur cet adorable film de course-poursuite! 

A souligner que les enfants qui souhaitent participer au grand concours de dessins «Dessine ta scène de film préférée» ont encore une semaine pour le faire. Les œuvres déjà parvenues sont toutes exposées sur le site et, croyez-nous, elles valent le détour! 

LE PETIT OISEAU

Concours «Souvenirs, souvenirs»

Quel est votre plus beau souvenir du cinéma Royal ? C’est l’objet du concours lancé depuis la semaine dernière par le Royal et sa valeureuse équipe. Couchez-le tendrement en quelques lignes sur le papier et faite-le parvenir à Adeline (adeline.stern [at] cinemaroyal.ch) qui en sera toute ragaillardie…

Pour mémoire, les auteurs ou autrices des trois plus beaux souvenirs «royaux» verront leur récit publié dans ces mêmes colonnes et gagneront un an de cinéma gratuit au Royal, qu’on se le dise!

Vincent Adatte

 


Les bon plans du Cinéma Royal : Semaine 17

Les bon plans du Cinéma Royal

Et nous voilà déjà à la cinquième semaine de confinement ! Malgré ses portes closes, Le Royal persiste et signe à vous proposer ses bons plans: le concours, une sélection féminine et féministe issue de notre plateforme Cinefile, les petits plus de La Lanterne Magique et une sortie on line dont la découverte vous permettra de soutenir notre vaillant cinéma. 

 

Vive les réalisatrices 

De l’avis général, les femmes jouent un rôle positif majeur en cette période si difficile. Pour leur rendre un hommage en pensées, nous vous proposons une petite sélection de films de réalisatrices à voir ou à revoir sur la plateforme Cinefile via notre site Internet. Nous vous recommandons plus particulièrement «Le Portrait de la jeune fille en feu» de Céline Sciamma, «Visages, villages» de la regrettée Agnès Varda et «Les Dames» de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, sur lequel porte la question de notre concours hebdomadaire. 

Et pour vous donner vraiment l’impression d’être vraiment assis dans l’un des profonds fauteuils du Royal, ne manquez pas de commander sur Internet l’un des délices glacés de Toto qui, en temps normal, pourvoit notre cinéma en sublimes gelati et autres friandises très gustatives (www.lesdelicesdetoto.ch), histoire de le croquer pendant la projection!

 LES DAMES PHOTO1

Participez à notre concours

Cette semaine, il y a encore un «Chromecast» à gagner. Pour mémoire, il s’agit d’un lecteur de flux multimédias qui, notamment, permet de visionner les films de notre plateforme Cinefile dans les meilleures conditions. Pour tenter de le gagner, il suffit de répondre à la question suivante: le film «Les Dames» est-il une fiction ou un documentaire? Comme toujours, la bonne réponse est à chercher sur la plateforme Cinefile du Royal. Et vous avez jusqu’à mardi minuit pour l’envoyer à adeline.stern [AT] cinemaroyal.ch

La Dame du Kiosque

Depuis des années, le Royal invite les 6-12 ans à découvrir le cinéma en s’amusant grâce à La Lanterne Magique. En attendant que ses séances reprennent, le club de cinéma pour enfants bien connu propose sur son site (www.lanterne-magique) la BD à suivre de Noyau avec un nouvel épisode chaque lundi et vendredi, ainsi qu’un court-métrage d’animation suisse tous les mercredi. Petits et grands sont invités à découvrir «Le Kiosque» de la réalisatrice Anete Melece, une petite merveille de dessin animé qui nous procure un instant d’évasion poétique bienvenu. Et le concours «Dessine une scène de ton film préféré» est toujours ouvert, avis à tou·te·s les créateur·trice·s en herbe!

 

KIOSQUE 1

Une sortie en VOD

Film de fiction tendu sur la radicalisation, le remarquable «Al-Shafaq, le crépuscule» de la cinéaste turco-suisse Esen Işik (réalisatrice de «Köpeck», Prix du cinéma suisse en 2016) aurait dû sortir sur nos (grands) écrans cette semaine. Pour lui donner quand bien même une visibilité, son distributeur Outside the Box le diffuse en VOD avec l’appui de plusieurs cinéma romands, dont le Royal. Rappelons que les recettes sont partagées à parts égales entre le cinéma et le distributeur. En achetant un billet «virtuel» >>ICI<< au prix de 10CHF, vous soutenez donc Le Royal. 

AlShafaqSite

Vincent Adatte


Programme complet du 5 février au 3 mars 2020

2 Affiche 02 2020


Programme complet du 7 janvier au 4 février 2020

2 Affiche 01 2020


© 2020 Cinéma Royal de Ste-Croix