lundi, 12 avril 2010 09:44

Edito - 12 avril 2010

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Un choc titanesque... et plein d'étincelles !

Oui, enfin je crois, mais c'est mal parti pour... Je suis épuisée !

Pour tout vous dire "Le choc de titans" n'est pas - vous l'aurez compris à son titre - un film de tout repos. Je ne sais pas quel est le collègue qui a écrit la légende de base, mais je peux vous dire que ces gens-là étaient de vrais solides.

Voyez ce qui arrive à ce pauvre garçon (Persée) qui n'a pu s'empêcher d'émettre un vagissement alors qu'il faisait ses dents. On l'enferme dans un coffre avec sa môman (Danaé) pendant que son papa (Zeus) était au boulot et hop, on les jette à la mer. Heureusement qu'à cette époque-là la mer n'était pas encore si grande et qu'il y avait des îles habitées partout. Comme il avait son garde-manger avec lui, si j'ose dire, la traversée n'a pas été si pénible, elle ne l'a même pas tué. Echoué sur une île il a aussitôt été recueilli  par un gentil pêcheur (sans doute parce que sa maman était belle) et ce furent les débuts de la famille recomposée. Il continue sa croissance à peu près normalement mais dès qu'il est assez grand on lui demande (comme une faveur) d'aller tuer un monstre (la Gorgone-méduse) dont la chevelure est faite de serpents et dont le regard pétrifie tous ceux qu'il touche (sauf lui!).

Hermès (qui ne faisait pas encore dans les sacs) et sa copine Athéna (qui faisait déjà dans le traffic d'armes) lui ont donné un coup de pouce, grâce à quoi il s'en est sorti entier encore une fois. Il rentre chez lui en faisant un petit détour par l'Ethiopie pour acheter du nard pour maman et  voilà qu'il rencontre Andromède qui se retrouve dans de sales draps à cause de Cassiopée, sa maman à elle, un peu trop bavarde. N'écoutant que son courage, il prend son épée magique, la délivre  des méchants et l'épouse. Ils rentrent enfin à la maison pour le fameux repos du guerrier et paf! voilà qu'il doit encore se venger du roi de l'île (Polydectès) celui-là même qui l'avait éloigné en mission pour avoir la paix pour séduire sa (toujours belle) maman.

Comme son île est devenue trop petite (deux belles femmes d'un coup ça prend de la place surtout avec le bébé à venir) il a déménagé sur celle d'à côté. Un jour, en participant à des jeux sociaux organisés par le roi du coin, il tue accidentellement son grand-père (Acrisios) comme l'avait bien dit l'oracle du tout début de l'histoire (dont je n'ai pas parlé pour garder le suspense).

Et tout ça, un lundi matin avant 8 heures, ça ne vous fatigue pas vous ?

Christina

et n'oubliez pas...
...l'offre Travys : le retour à Yverdon gratuit si vous faites tamponner votre billet "aller" au Royal avec en prime une réduction du prix de la place (le super-deal du siècle jusqu'à fin septembre!).
Lu 1057 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix