mercredi, 15 septembre 2010 01:00

Edito - 15 septembre 2010

Même pas dans vos rêves ?

Et bien si, justement  ! Je vais enfin savoir ce que ça fait d’entrer dans la tête de quelqu’un et de le manipuler en passant par ses rêves... Depuis le temps que j’en ai envie ! Je verrai, grâce à Inception, si M. Di Caprio est un bon professeur (bien que le fait qu’il ait peut-être tué sa femme...). Il est possible aussi que je comprenne pourquoi j’ai eu cette envie soudaine de m’offrir des quantités de parts sociales du Royal ! J’ai même rêvé que j’étais “coopératrice” majoritaire !!!

Je suppose qu’Alex, dans “La Régate” aurait bien aimé pouvoir intervenir dans les rêves de son père... quelque chose me dit qu’il risque bien d’y parvenir et je serai curieuse de voir comment! Je me réjouis également d’avance des interventions “oniriques” de tous les cinéastes qui nous proposeront ce bel éventail de 6 films en avant-première (rien que ça!) pendant la fête du cinéma des 24-25 et 26 septembre prochains. Et j’espère bien que nous serons nombreux !

Je ne saurais clore cet édito sans vous rappeler à quel point VOTRE SOUTIEN est précieux et pour ce faire je laisse la parole à la plus passionnée des ambassadrices, celle sans qui votre cinéma préféré ne serait pas ce qu’il est...

Bonne semaine et bons films !
Christina

 

Pour que vive le Royal !


Comme de coutume, le Royal sonne l’heure de la rentrée cinématographique avec la Fête du Cinéma. Cette année, vous avez au moins deux bonnes raisons de fréquenter notre cinéma bien-aimé. Primo, vous pourrez y découvrir une formidable palette d’avant-premières; un véritable maelström d’émotions qui témoigne de l’extraordinaire diversité du cinéma, une invention jugée à tort “sans avenir” par ses inventeurs, les frères Lumière.

La seconde “bonne raison” est liée à l’avenir justement! Pour garantir celui du cinéma Royal, la coopérative “Mon Ciné” a lancé une campagne de recapitalisation via la vente de nouvelles parts sociales. Cette campagne battra son plein durant la Fête du Cinéma. Votre apport permettra notamment d’équiper le cinéma de l’équipement technique indispensable à la projection numérique, à brève échéance.

En (re)prenant une ou plusieurs parts sociales, vous contribuerez à pérenniser le Royal qui est aujourd’hui devenu un lieu culturel indispensable à notre région; de par la qualité de sa programmation mais également par la richesse de ses événements, qui sont connus loin à la ronde... comme La Fête du Cinéma !

Adeline Stern

lundi, 06 septembre 2010 22:37

Edito - 06 septembre 2010

L’important d’abord....

Cette semaine, je ne vais pas vous parler de cet événement si passionnant qui aura lieu samedi soir avec une conférence à 17h30 sur le thème : “Mort, deuil et création”, agrémenté d’un excellent repas sous l’égide de notre “Chef” Sébastien et suivi par ce superbe film de Julie Bertuccelli “L’Arbre”....

Je ne vais pas vous parler non plus du dernier Night Shyamalan (ouf! dur à épeler!) “Le dernier maître de l’air” plein de surprises qui resteront... des surprises...

Je parlerai encore moins de tous les films qui ont été amoureusement choisis par des gens qui savent de quoi ils causent et qui nous seront offerts sur un plateau à la Fête du Cinéma, les 24-25-26 septembre prochains... à ne surtout pas manquer !!!

Non, je ne vous parlerai pas de tout ça, mais par contre je vais laisser la parole à Adeline Stern qui reste définitivement la plus convaincante des gérantes pour vous parler d’un sujet vraiment passionnant et néanmoins grave: “L’Avenir du Royal” !

A bon entendeur !
Christina


Pour que vive le Royal !


Comme de coutume, le Royal sonne l’heure de la rentrée cinématographique avec la Fête du Cinéma. Cette année, vous avez au moins deux bonnes raisons de fréquenter notre cinéma bien-aimé. Primo, vous pourrez y découvrir une formidable palette d’avant-premières; un véritable maelström d’émotions qui témoigne de l’extraordinaire diversité du cinéma, une invention jugée à tort “sans avenir” par ses inventeurs, les frères Lumière.

La seconde “bonne raison” est liée à l’avenir justement! Pour garantir celui du cinéma Royal, la coopérative “Mon Ciné” a lancé une campagne de recapitalisation via la vente de nouvelles parts sociales. Cette campagne battra son plein durant la Fête du Cinéma. Votre apport permettra notamment d’équiper le cinéma de l’équipement technique indispensable à la projection numérique, à brève échéance.

En (re)prenant une ou plusieurs parts sociales, vous contribuerez à pérenniser le Royal qui est aujourd’hui devenu un lieu culturel indispensable à notre région; de par la qualité de sa programmation mais également par la richesse de ses événements, qui sont connus loin à la ronde... comme La Fête du Cinéma !

Adeline Stern

lundi, 30 août 2010 09:47

Edito - 30 aout 2010

Avoir le feu sacré...

J’aime ceux qui “y” croient...
J’aime ceux qui s’engagent.
Ceux qui se battent pour leurs idées.
Ceux qui défendent leurs projets contre vents et marées....
Et je peux vous dire que nous avons, ici même, au Cinéma Royal de Sainte Croix (je ne mentionne même pas tous ceux qui oeuvrent en coulisses pour le site!) une équipe du tonnerre (comme dirait Buzz l’éclair)! Parfois, simple spectatrice, je me permets de soulever légèrement le dessus de l’iceberg... et je reste muette d’admiration (ce que je cache soigneusement bien entendu) devant l’investissement personnel autant que collectif que suppose la bonne marche d’une telle entreprise....

Voilà pour les compliments d’un lundi de matin de rentrée (pour moi!) qui, comme chacun sait, aident bien à commencer l’année ! (et à ne pas se prendre au sérieux...)

Pour en revenir aux choses plus que sérieuses (elles), j’ai collecté pendant tout mon week-end (et oui, moi aussi !) des tonnes d’infos sur les semaines à venir (au cinéma bien sûr). Il est vrai que, une fois que nous aurons découvert l’Illusionniste - cette merveille de bijou cinématographique que nous a poli Monsieur Chomet (le réalisateur des Triplettes de Belleville) et assisté à l’événement soirée ciné-débat : “La femme aux cinq éléphants” qui relate l’histoire de la plus grande traductrice - en allemand -  de ce monument de la littérature russe qui est Dostoïevski nous aurons déjà bien entamé le mois de septembre et, croyez-moi, il sera chargé et passionnant! Je n’aurai pas trop d’une semaine pour vous préparer un édito d’enfer et vous transmettre les messages et compléments préparés par Adeline et Sébastien.

Mais... une chose à la fois et n’oublions pas de (bien) vivre l’instant présent. En attendant de vous retrouver vendredi soir, je nous souhaite d’ores et déjà...

... bons films !
Christina

mercredi, 25 août 2010 08:37

Edito - 25 aout 2010

Petite histoire de daube...


Depuis le temps que j’entends ce mot utilisé pour désigner un film quelque peu limité, j’ai eu envie d’aller interroger mon Petit tonton Robert sur sa signification exacte.

Daube : terme générique pour ragoût (parfois fadasse); viande marinée, puis mijotée  très (trop ?) longuement dans une sauce, plus ou moins farineuse, et conséquemment épaississant à la cuisson.

Bon, je veux bien que certains films soient assez épais, certaines ficelles un peu tirées par les cheveux... La première fois que j’ai mangé de la daube c’était en Belgique et ce n’était pas génial-génial. Même du haut de mes 10 ans je m’en suis rendu compte. Or, si on prend en compte la tripotée d’acteurs belges qu’on retrouve en haut de l’affiche ces dernières années, pour ne pas les nommer  : Benoît  Poelvoorde,  Cécile de France, Jérémie et Natacha Rénier, Olivier Gourmet, Deborah François et Emilie Dequenne on pourrait se dire que la cuisine belge a fait d’incommensurables progrès ces quarante dernières années...

Mais là n’est pas mon propos. La daube française n’est pas mal non plus. Le boeuf en daube bien sûr, qui n’est plus systématiquement du beauf en daube (le comble pour une daube!) et, à ce sujet, je suis quasi certaine que notre prochain film “Tournée”, de et avec Matthieu Amalric (j’ai un faible très légèrement fariné pour lui !) n’en sera pas une... de daube !

Évidemment, l’autre film, Tetro, choisi sur un coup de coeur de notre adorable gérance, il n’est même pas question de le critiquer n’est-ce pas ? Nous allons, une fois de plus, nous laisser éblouir !

Bons films!
Christina
vendredi, 30 juillet 2010 22:24

Edito - 30 juillet 2010

En direct de Mars....

Assise dans mon lit de (trop) bon matin, mon cher et tendre endormi à mes côtés, je pleure toutes les larmes de mon corps en regardant le merveilleux dialogue d’amour qui s’échange sous mes yeux, sur mon petit écran*. Reconnaissante à tout jamais aux nombreux et immenses cinéastes qui ont, de tous temps, su me procurer émotions fortes et éclats de rire.

Ces mêmes réalisateurs enregistrent aussi - en 3D, en noir et blanc, voire même en silence quand l’art avec un grand A l’exige -  la mémoire de notre civilisation. Souvent quand je visionne un film je m’imagine à la place de ce petit martien qui visitera la terre quand nous l’aurons quittée depuis longtemps et qui, trouvant quelques vieilles bobines de films abandonnées, les ramènera sur sa planète pour les visionner au coin du feu, essayant de connaître cet étrange animal que l’on nommait “homo sapiens sapiens”.

Les petits marsupiaux ne manqueront pas de s’esclaffer devant TOY STORY 3 et les aventures de Buzz l’éclair leur rappeleront sans doute bien des choses, à moins que ce ne soit Shrek 4 de par sa couleur... Quant aux martiens seniors, ils prendront des notes et se poseront des questions de toutes leurs antennes... Ils essayeront de voir DANS SES YEUX, de comprendre comment LES INVITES DE MON PERE pouvaient se conduire ainsi. Peut-être nous prendront-ils tous pour des ORDINARY PEOPLE mais ce qui est sûr c’est que je n’aimerais pas que notre civilisation ne laisse que des exemples de TOURNEE comme unique modèle de société. Je suis très heureuse que la palette à disposition de nos grands amis verts soit bien complétée avec des films comme TETRO (merveilleux Coppola!), ou L’ILLUSIONNISTE (Tati sur un plateau et toute la poésie du monde) ou encore LA FEMME AUX CINQ ELEPHANTS qui leur donnera peut-être envie (après le film) de lire Dostoïevski qui sait ?

Regarder, s’instruire, mémoriser, graver, en voilà du travail.... ce n’est pas de la rigolade tout ça, c’est notre devoir d’humains. Merci à tous les cinéastes qui l’ont entrepris et à tous ceux qui le propagent !

Bon films !
Christina

*Un film avec Hilary Swank et Richard Gere, c’est dire !


Et n’oubliez pas...
Les samedis jusqu’au 31 juillet - Assiette cinéma
Le Royal vous promet un été festif ! Tous les samedis à partir de 19h00 un menu à 15.- vous sera proposé pour vous permettre une pause culinaire entre deux aventures cinématographiques ! Réservations possibles au 079 290 43 42

Offre spéciale Train / Cinéma : Samedis et dimanches dès 16h00
Sur la ligne ferroviaire Yverdon-les-Bains / Sainte-Croix, sur présentation pour validation d’un billet simple course à la caisse du cinéma Royal, le retour est offert et le prix de la place de ciné est réduit.

mardi, 13 juillet 2010 13:13

Edito - 12 juillet 2010

Vive les vacances ! Plus de pénitences, l’maillot de foot au feu, le ballon au milieu !

Je sens que je vais me faire des amis ! En fait j’exagère, ça s’est vraiment bien passé cette coupe du monde, j’ai entendu dire qu’il y avait eu quelques très beaux matchs et pas trop de scandales (mais ça, la boîte noire ne nous le dira que plus tard). En tout cas, ça m’aura permis d’entendre les différentes tonalités des klaxons 2010 au passage et surtout de rafraîchir mes connaissances en vexillologie.

Merci à tous les courageux qui sont venus s’intéresser au “désordre global” samedi dernier... il faut dire que personne, moi la première, n’a regretté le voyage. Non seulement j'ai été bouleversée et je me suis instruite (enfin !) grâce à des intervenants compétents mais, n'ayant pas encore eu l’occasion de goûter aux assiettes de Sébastien, c’est désormais chose faite et je peux confirmer qu’elles valent le détour ! Notre cinéma favori ne se contente définitivement pas d’être fabuleusement bien géré par la plus charmante des gérantes mais en plus on y mange bien et je ne parle même pas de son site qui devient de plus en plus sympathique !

Or donc, les performances footballistiques à peine achevées voilà qu’il nous faut penser à la retraite avec un film de cette semaine. Un film qui nous fera des “vacances” à tous points de vue grâce à notre cher Gérard franco-national et la non moins drolatique Yolande Moreau. Un joli temps de distraction entre deux orages n’est-il pas ?

Un peu moins ludique certes, mais néanmoins passionnant sera “La révélation”. On avait vu et aimé “Music Box”, suspense d’un genre un peu différent, je me réjouis de voir ce thriller-cousin et plein de promesses... De quoi nous mettre en appétit pour Shrek 4 et toute la trilogie Millenium que nous allons pouvoir savourer en l’espace d’un week-end. Heureusement qu’il y aura “Chaque jour est une fête" au milieu de tout cela et que le premier août fait relâche parce que j’aurai de la peine à suivre sinon !

Alors bons films à tous !
Bonne suite d’un été pas trop chaud quand même,
Bonnes assiettes délicieuses sur la terrasse du Royal,
Sans oublier les “actions Travys” qui durent encore jusqu’à fin août !

Christina

 

Les samedis du 26 juin au  31 juillet - Assiette cinéma
Le Royal vous promet un été festif ! Tous les samedis du 26 juin au 31 juillet à partir de 19h00 un menu à 15.- vous sera proposé pour vous permettre une pose culinaire entre deux aventures cinématographiques ! Réservations possibles au 079 290 43 42

Offre spéciale Train / Cinéma : Samedis et dimanches dès 16h00
Sur la ligne ferroviaire Yverdon-les-Bains / Sainte-Croix, sur présentation pour validation d’un billet simple course à la caisse du cinéma Royal, le retour est offert et le prix de la place de ciné est réduit.

mardi, 06 juillet 2010 19:01

Edito - 06 juillet 2010

Tous pour Tous au rendez-vous de la planète !

D'habitude j'aime bien poster mon édito le lundi mais là, la soudaine canicule qui nous est tombée dessus sans prévenir a tellement ramolli mes neurones que rien n'a pu en sortir pendant plusieurs jours (foot et canicule, le mélange mortel !). Pas un souffle d'inspiration, rien! Mais... me revoilà! En même temps que l'été (le vrai, celui avec des orages) qui semble avoir définitivement fait son apparition! Pendant quelques semaines nous allons avoir le plaisir d'être réveillés par le doux "roucoulement" des mouches, si nous avons réussi à nous endormir malgré les moustiques. Ou alors ce sera la tondeuse du voisin (l'herbe pousse de peur à ce régime chaud-pluie vous avez vu?) qui interrompra notre voyage avec Morphée pendant nos rares siestes non-crapuleuses (pour ceux qui ne savent pas, ou plus, ce qu'est une sieste crapuleuse, je ferai un dessin la prochaine fois, promis). Aaaah l'été!!! Avec ses sublimes odeurs de sardines grillées que le vent nous apporte en même temps que les échos de la scène de ménage des voisins...

Je n'oublie pas l'été des festivals non plus avec ses films fantastiques en veux-tu en voilà... mais l'été que je préfère est celui que je vis dans la pénombre réparatrice de mon cinéma favori. Vous avez remarqué comme les coussins des fauteuils du Royal sont doux à la peau après une journée passée sous la morsure de l'Astre solaire ?

Deux films très différents à l'affiche de cette fin de semaine : un pour se distraire et un pour réfléchir. Pour réflélchir, ça sera tous ensemble... la réalisatrice sera là pour nous présenter ses solutions locales, à nous de mettre de l'ordre dans ce désordre... C'est à un "brain storming" que nous sommes conviés et il va falloir assurer grave !

Je compte sur vous !
Bons films!
Bons matchs!

Christina

 

Les samedis du 26 juin au  31 juillet - Assiette cinéma
Le Royal vous promet un été festif ! Tous les samedis du 26 juin au 31 juillet à partir de 19h00 un menu à 15.- vous sera proposé pour vous permettre une pose culinaire entre deux aventures cinématographiques ! Réservations possibles au 079 290 43 42

Offre spéciale Train / Cinéma : Samedis et dimanches dès 16h00
Sur la ligne ferroviaire Yverdon-les-Bains / Sainte-Croix, sur présentation pour validation d’un billet simple course à la caisse du cinéma Royal, le retour est offert et le prix de la place de ciné est réduit.

mardi, 29 juin 2010 09:07

Edito - 29 juin 2010

De l'art de noyer le poisson....

Je suis sincèrement désolée ! D'ordinaire j'aime bien poster mon édito le lundi mais là, la soudaine canicule qui nous est tombée dessus sans prévenir a tellement ramolli mes neurones que rien n'a pu en sortir pendant plusieurs jours (foot et canicule, le mélange mortel !). Pas un souffle d'inspiration, rien! Mais... me revoilà! En même temps que l'été (le vrai, celui avec des orages) qui semble avoir définitivement fait son apparition! Pendant quelques semaines nous allons avoir le plaisir d'être réveillés par le doux "roucoulement" des mouches, si nous avons réussi à nous endormir malgré les moustiques. Ou alors ce sera la tondeuse du voisin (l'herbe pousse de peur à ce régime chaud-pluie vous avez vu?) qui interrompra notre voyage avec Morphée pendant nos rares siestes non-crapuleuses (pour ceux qui ne savent pas, ou plus, ce qu'est une sieste crapuleuse, je ferai un dessin la prochaine fois, promis). Aaaah l'été!!! Avec ses sublimes odeurs de sardines grillées que le vent nous apporte en même temps que les échos de la scène de ménage des voisins...

Je n'oublie pas l'été des festivals non plus avec ses films fantastiques en veux-tu en voilà... mais l'été que je préfère est celui que je vis dans la pénombre réparatrice de mon cinéma favori. Vous avez remarqué comme les coussins des fauteuils du Royal sont doux à la peau après une journée passée sous la morsure de l'Astre solaire ?

Deux films très différents à l'affiche de cette fin de semaine. Un pour se distraire - L'Agence tous risques - (je craque en passant pour Liam Neeson) et un pour réfléchir - En eaux troubles - un film sur le "pardon" si j'ai bien compris... Tout cela me semble d'un bon équilibre pour notre campagne "anti-ramollissement des neurones" qui seront (peut-être) bien secoués par la suite du Mondial les 6 et 7 juillet !

Ouh là là ! chaud, chaud, chaud, l'été sera chaud !

Bons films!
Bons matchs!

Christina

 

Les samedis du 26 juin au  31 juillet - Assiette cinéma
Le Royal vous promet un été festif ! Tous les samedis du 26 juin au 31 juillet à partir de 19h00 un menu à 15.- vous sera proposé pour vous permettre une pose culinaire entre deux aventures cinématographiques ! Réservations possibles au 079 290 43 42

Offre spéciale Train / Cinéma : Samedis et dimanches dès 16h00
Sur la ligne ferroviaire Yverdon-les-Bains / Sainte-Croix, sur présentation pour validation d’un billet simple course à la caisse du cinéma Royal, le retour est offert et le prix de la place de ciné est réduit.

lundi, 21 juin 2010 20:15

Edito - 21 juin 2010

Que d'ados, que d'ados...

Je ne me sens pas très bien ce matin. Sans doute est-ce dû à ce week-end un peu particulier que nous avons passé. Un périple inhabituel dans les méandres de la psychanalyse de salon... Une étude de cas concrets sur la personne de nos enfants. Comment les aider? Les diriger à l'aube d'une vie pleine de promesses? Les guider dans ce monde de plus en plus sauvage? En plus de notre amour de parents j'aurais tant voulu les munir d'un talisman protecteur, leur concocter une potion magique...

Parfois il m'arrive de cauchemarder; d'imaginer ma fille devenir délinquante, ou mon fils cultiver la Marie-Jeanne... Toutes choses qu'une mère aimante peut ressasser dans la solitude mélancolique d'un lundi matin de juin, quand l'été tarde à venir...

- Foutaises et billevesées ! Me dit mon cher et tendre quand d'aventure il me surprend, défaite, dans le secret de ma cuisine, en train de tracer sur la table des arabesques avec mes larmes. Foutaises! Répète-t-il très sérieusement, tu sais très bien que tu ne peux rien offrir de mieux à nos enfants que l'image de notre bonheur conjugal, la douceur de tes bras quand ils viennent s'y réfugier, ta gaieté communicatrice et stimulante. Nous leur avons montré l'exemple d'une union solide, nous leur avons donné tout ce que nous avons pu, dit tout ce que nous savions et toujours en toute sincérité, je suis sûr pour ma part que le message a passé.

- Moi aussi j'en suis sûre, il n'empêche; pour me rassurer tout à fait j'irai quand même voir les quatre prochains films de Béatrice Bakhti : "Romans d'ados". J'ai  trop souvent déploré le fait qu'il n'existe aucun livre intitulé : "Parents, mode d'emploi" pour ne pas saisir l'occasion de percer les mystères de l'adolescence, et qui sait; s'ils voient que nous avons le désir de marcher à leurs côtés pendant la traversée de ce passage délicat, peut-être que nos chers ados nous conserveront leur confiance au moment de couper le cordon?

Bons films !
Christina


Les samedis du 26 juin au  31 juillet - Assiette cinéma

Le Royal vous promet un été festif ! Tous les samedis du 26 juin au 31 juillet à partir de 19h00 un menu à 15.- vous sera proposé pour vous permettre une pose culinaire entre deux aventures cinématographiques ! Réservations possibles au 079 290 43 42

Offre spéciale Train / Cinéma : Samedis et dimanches dès 16h00
Sur la ligne ferroviaire Yverdon-les-Bains / Sainte-Croix, sur présentation pour validation d’un billet simple course à la caisse du cinéma Royal, le retour est offert et le prix de la place de ciné est réduit.

lundi, 14 juin 2010 11:37

Edito - 14 juin 2010

L'homme a inventé le foot ...

... Et Dieu créa l'actrice ...



Que voilà une semaine avec plein de rebondissements - de ballons ! - en perspective !

Une semaine riche en très beaux portraits d'après ce que j'ai entrevu. Des portraits de femmes principalement. Des portraits de femmes courageuses principalement. Ce n'est en effet pas parce qu'elle doit (?!) son existence à son créateur haut placé... que la vie lui aura été facilitée pour autant !

Entre "Fleur du Désert" qui nous sera proposé pour la journée des réfugiés, la vie de "Hayat" et ce dernier film au nom impossible à prononcer (même avec une patate cuite dans la bouche) et qui signifie "Ceux de l'obscurité" j'entrevois toute une généreuse galerie de peintures féminines ainsi que des contes des temps modernes aussi variés qu'instructifs. Voilà qui ne va cesser de nous fasciner, de nous surprendre, de nous amuser et surtout de nous émouvoir. 

Du coup, puisque tous nos hommes seront coincés devant leur télé (les jours ou les matchs ne seront pas présentés au ciné) profitons-en mesdames pour sortir avec nos amis, nos amants et tous ceux qui rêvent de l'être... ce n'est pas chaque année que nous avons droit à un mois entier de paix aussinématographiquement Royale !!!

Bons films !
Christina

 

Mondial 2010 sur grand écran !
Entrée gratuite, boissons en vente sur place !
La Suisse entrera en lice le 16 juin à Durban (contre l’Espagne), enchaînera le 21 juin à Port-Elizabeth (face au Chili) et conclura son premier tour le 25 juin à Bloemfontein (face au Honduras).

Les samedis du 26 juin au  31 juillet - Assiette cinéma

Le Royal vous promet un été festif ! Tous les samedis du 26 juin au 31 juillet à partir de 19h00 un menu à 15.- vous sera proposé pour vous permettre une pose culinaire entre deux aventures cinématographiques ! Réservations possibles au 079 290 43 42

Offre spéciale Train / Cinéma : Samedis et dimanches dès 16h00

Sur la ligne ferroviaire Yverdon-les-Bains / Sainte-Croix, sur présentation pour validation d’un billet simple course à la caisse du cinéma Royal, le retour est offert et le prix de la place de ciné est réduit.

Page 11 sur 196
© 2022 Cinéma Royal de Ste-Croix