lundi, 20 avril 2009 09:45

Edito - 20 avril 2009

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les échos de l'entracte

  • Deux cafés s'il vous plaît !
  • Tu as vu ce qui nous attend la semaine prochaine ?
  • Fais voir le programme...
  • Voilà. Un ou deux sucres dans ton café ?
  • Deux s'il te plaît, bon ce programme; encore des histoires d'amour à ce que je vois.
  • Exact, dans "Gran Torino" c'est un américain qui aime sa voiture...
  • ... et dans "Welcome" un français qui aime sa femme !
  • Normal !
  • Et si on pousse plus loin on pourrait même parler d'un voleur qui croit qu'on l'aime parce qu'on ne lui tape pas dessus.
  • Pourquoi ?
  • Ben oui, c'est seulement pour protéger sa Gran Torino que M. Kowalski prend la défense de ce jeune asiatique... du lait dans ton café ?
  • ...Non merci, pas de lait... mais alors, il ne s'agirait que d'un malentendu ?
  • Oui, et c'est ce qui me fait me poser la question fondamentale : et si la possibilité d'amour entre les humains n'était qu'un immense malentendu ?
  • Tu crois ça ? Mais alors et si, à contrario, l'intolérance entre les humains n'était qu'un autre malentendu ?
  • Je te dirais que tu deviens un peu intello là...
  • Bof, pas grave puisque personne ne nous écoute...
  • Comme ça il n'y aura pas de malentendu !
  • Comme tu dis ; et l'autre film...
  • Je m'interroge... Est-ce bien nécessaire d'être d'une autre nationalité pour avoir un comportement raciste ?
  • C'est vrai ça... on peut être raciste avec son voisin tout pareil...
  • Oui, et les conflits peuvent germer aussi bien entre frères et soeurs, noirs et blancs, patrons et employés, mari et femme...
  • C'est donc bien encore une histoire de désamour...
  • Mais aussi d'amour au final après tous ces malentendus...
  • Ça sonne, on y retourne ?
  • Bien entendu !

Les deux du rang du milieu

Lu 1022 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix