dimanche, 10 mai 2009 20:45

Les échos de l'entracte

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les échos de l'entracte
  • Bonsoir, on prendra volontiers deux thés nature s'il vous plaît !
  • Voilà une fin de semaine qui s'annonce pleine de promesses, tu ne trouves pas ?
  • Oui, à voir l'affiche de Face au juge,  je ne sais pas trop si j'aurais envie de me retrouver devant ce juge là, il m'a l'air bien sévère tu ne crois pas ?
  • Peut-être, mais c'est un peu le métier qui veut ça et nous, on va en profiter pour en apprendre un peu plus sur la nature humaine et ses motivations par le biais de ses déviances sociales...
  • Tout un programme !
  • Je trouve aussi, sans compter que la vie est bien faite (ou la programmation) parce que le films suivant, Le Liseur, enchaîne directement sur des cas de société assez difficiles...
  • Et d'après ce qu'on a vu ce n'est pas sa première tentative.
  • Non, déjà dans "Billy et Elliot", Stephen Daldry nous racontait l'histoire d'un pseudo boxeur côté cour qui s'entraînait à la danse classique côté jardin...
  • Et là, il nous parle d'une séductrice coté jardin qui aurait été une gardienne de camp nazi côté cour...
  • Autrement dit une personne qui travaille dans les transports publics le jour et dans les transports privés la nuit, c'est ça ?
  • C'est ça, mais plus encore puisque cette même personne aurait également ce passé très sombre de matonne.
  • Comme quoi l'être humain reste un animal d'une complexité désarmante...
  • Je me demande ce que ferait notre juge face à ce personnage ?
  • Je ne l'envie pas ! Ça doit être difficile de juger au présent un acte, si terrible soit-il, qui a eu lieu si loin dans le passé; d'autant que la personne a eu largement le temps de changer, d'évoluer, comme cette Hannah par exemple qui, de gardienne de l'horreur est devenue gardienne des délices de l'amour...
  • On est alors confronté à un sacré dilemme entre les déviances sociales d'une personne à une certaine époque et ses accomplissements  à une autre période de sa vie. De ce qui s'est passé entre deux, un juge ne sait pas grand chose et il doit pourtant se prononcer et définir une vie entière d'aujourd'hui, donc "du présent" sur un acte du passé... Drôle de grammaire non ?
  • Moi, ça me donne le vertige et je me réjouis de voir comment Monsieur Daldry va nous traiter ça !
  • Et Michel Bühler ... ancien instituteur côté  cour et chanteur côté jardin, devenu aujourd'hui un excellent artiste côté cour et côté jardin ?
  • Un écrivain non ? Mais bon, ça tu pourras le lui demander toi-même puisqu'il sera là !
  • Et tu tâcheras d'être à l'heure pour une fois, je ne voudrais pas rater ce plan fixe sur lui !
  • Ça sonne, on y retourne ?
Les deux du rang du milieu
Lu 980 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix