mardi, 06 avril 2010 09:40

Edito - 6 avril 2010

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Ode à l'amour

Le soleil de ce matin joue avec quelques trillions de grains de poussière à travers la vitre. Je n'ose pas l'ouvrir car je sais que le froid du dehors détruira l'illusion de chaleur printanière que je suis en train de nourrir. En avril, ne te découvre pas d'un fil, en mai enlève ce qu'il te plaît... ça me fait penser à tous ces doctes dictons dictés par la sagesse (?!) populaire et parfois même par ma mère. J'en veux pour preuve : "ma fille, sache que l'homme que tu aimeras, jamais (tu) ne devras essayer de changer" ou encore "ma fille, sache que le prince charmant n'existe pas, tout ce qu'on dit dans les films c'est bidon".

Ainsi armée pour la vie je suis partie récolter les fruits post-soixante-huitards semés par mes aînées. Bien sûr, comme maman m'avait dit que le prince charmant n'existait pas, je suis allée à sa rencontre... y'a pas de raison! Et je l'ai trouvé, moi! L'ennui c'est qu'il avait quelques petits problèmes d'identité. A force de lui avoir dit qu'il ne valait rien, qu'il ne savait rien, qu'il était nul et non avenu, il avait fini par s'abstenir et rendre sa couronne. Et pendant longtemps il s'était caché (sous la forme d'une grenouille, mais ça, maman ne me l'a pas dit).

Ensuite, pour corroborer le fait qu'un homme ne change jamais, il est devenu : "le nouveau mâle", "le nouvel homme", "le nouveau père", "responsable". Il est ressorti de son étang pour se rapprocher de sa princesse qui l'attendait patiemment, les deux bras dans l'eau savonneuse. Alors; muant à son tour, la princesse est devenue reinette ce qui, comme chacun sait, est une marque de grenouille et ENSEMBLE, le prince grenouille et sa reinette ont mis les coudées franches dans les bouchées doubles (non, c'est le contraire!) pour COLLABORER à la bonne marche d'un monde meilleur*.

Elle est pas belle la vie ?

Christina

*Avec plein de petits tétards, mais ça, c'est une autre histoire.

A propos de tétards... N'oubliez pas l'offre Travys : le retour à Yverdon gratuit si vous faites tamponner votre billet "aller" au Royal avec en prime une réduction du prix de la place. Elle pas belle ? et caetera...
Lu 1086 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix