lundi, 10 septembre 2012 16:37

Edito - 10 septembre 2012

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Télécharger le programme du 4 au 21 octobre 2012


Fais-moi ton cinéma ! D'un film à l'autre...

Total recall, mémoires programmées. Rien que ce titre vaut tout un roman. Imaginer qu'on me greffe dans le cerveau une puce avec la mémoire de quelqu'un d'autre... Georges Clooney par exemple... ou alors Einstein (non, trop sérieux!) mais ce n'est pas le choix qui manque que je sache ! ça serait absolument fabuleux non ? En attendant de le voir, je vais m'empresser de lire "Souvenirs à vendre" de Philip K. Dick dont le film est inspiré... Amateurs d'effets spéciaux, à vos marques !

Dans un registre plus "doux" Associés contre le crime (adapté d'une nouvelle d'Agatha Christie cette fois) va nous détendre sans pour autant nous laisser dormir. Soyons attentifs au fait que le professeur de peinture de Belisaire a été choisi à cause de sa ressemblance frappante avec le peintre Gustave Courbet. Dans le dernier plan de la scène on verra d'ailleurs une reproduction du célèbre auto-portrait de l'artiste.

La promesse d'une magnifique soirée sera tenue samedi 15 grâce à notre rencontre avec Monsieur Gianni Notaro, qui nous fera l'honneur de nous présenter son film : Confidences et Sentiments ! J'espère que nous serons nombreux pour voir le beau puzzle de ces rencontres entre Jean-Pierre Althaus et tant de monstres sacrés.

Sammy 2 en 3D véhicule paraît-il un message écologique des plus importants... à montrer à nos bambins dès leur plus jeune âge ! Et avant de les mettre devant Jason Bourne qui propose de l'action à tout casser, mais plus particulièrement pour les grands frères et soeurs je dirais...

Un titre qui me plaît bien aussi : L'étrange pouvoir de Norman. Je suis allée zieuter sur Allociné, dans les anecdotes. Il y est dit que Chris Butler, co-scénariste, s'est beaucoup insipiré de sa relation avec sa grand-mère. C'est son premier film en tant que co-réalisateur et il a co-utilisé (!?) la même technique que pour Mary & Max, si vous vous souvenez, ce film tellement touchant sur deux personnages en quête d'amour. Tout est donc réalisé en "stop motion", une technique qui recrée le mouvement des personnages, image par image. Il faut une semaine de travail pour réaliser une à deux minutes de film!

La grande découverte du festival de Berlin "Kuma, une seconde femme" nous amène à réfléchir sur une façon de vivre quelque peu différente. J'ai souvent pensé que, effectivement,  nous ne serions pas trop de deux femmes pour un même homme... voilà qui résoudrait bien des problèmes de solitude et de surmenage... Hélas, je n'ai pas encore trouvé LA femme de ma vie ! (je n'ai pas trop cherché non plus je dois dire).

J'ai lu aussi que ce que Quentin Dupieux, le réalisateur de Wrong apprécie le plus, c'est "l'idée du monde derrière son propre miroir"; quand il n'y pas de séparation franche entre l'étrange et le réaliste. C'est vrai que parfois il suffit d'un minuscule dérapage pour déclencher un effet boule-de-neige... même en été !

Retrouver ce sentiment d'être à un moment de sa vie où on est prêt à tout essayer... C'est le réalisateur qui parle. Son film : Magic Mike raconte (entre autres) comment on peut s'égarer en prenant les mauvaises décisions et en s'entourant des mauvaises personnes... une histoire de manque de recul ?

Mais tout n'est pas perdu puisque Camille redouble... Et vous, si tout était à refaire ?

Bon films!
christina

Lu 903 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix