mercredi, 12 mars 2014 09:06

Edito - 12 mars 2014

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

 

Méfie-toi des Ides de mars !

Et voilà ! J'ai encore raté mon effet ! Moi qui voulais faire un lien entre Pompei, Jules César et les Ides de mars. Histoire que ça colle avec le titre de mon édito…. Je me ramasse lourd (mais je ne changerai pas mon titre pour autant !). Parce que si Jules César a bien été assassiné un 15 mars, en 44 avant JC (il paraît que ça ne serait pas arrivé s'il avait écouté sa femme, comme quoi !), à Pompéi, par contre, le Vésuve a érupté en 79 après JC ! Le film Pompéi a, lui, été tourné en 2013, puisqu'il vient de sortir. Et c'est comme ça qu'un effet de manche se noie… dans la Tamise.  Par contre, par contre, (oui c'est voulu, deux fois) l'Ide de mars - le 15 pour ceux qui n'auraient pas suivi - était tout de même un jour de fête (on dit férié je sais) dédié au Dieu Mars (là je mets une majuscule parce que c'est un Dieu, quand même). Et dans notre programme qui s'annonce, qu'avons nous le 15 mars ? Je vous le donne en mille : Superdriaque. Je ne dis pas le milieu parce que ça fait grossier… C'est pas la fête ça ? Du Dany Boon un samedi soir ? En fait, ce film-là, à mon avis, c'est un film pansement (et pour cause !), un film récompense, un film cerise sur le gâteau. Pourquoi ? Mais parce que les deux fois où on le passe, il vient après un spectacle - Opéra Passion : Alice au Pays des merveilles et La voleuse de livres - qui demande une participation élevée. Peut-être que j'exagère un peu pour Alice, on est d'accord. Par contre pour La Voleuse de livres je ne serais pas étonnée d'avoir raison. Attention, ne vous méprennez pas. C'est un film absolument superbe et magnifiquement interprété par Geoffrey Rush (plusieurs fois oscarisé) et Emily Watson qu'on connaît depuis son premier film, Breaking the waves, si vous vous souvenez. Vendredi et dimanche, In the name of (en français "Aime qui tu voudras" si je ne m'abuse) un film polonais à découvrir absolument. Je n'en dis pas plus, il semblerait qu'il promette quelques surprises. Rediffusion dimanche de Jack et la mécanique du coeur, une nouvelle aubaine pour ceux qui l'ont raté la session passée. La semaine prochaine, Pompéi donc, comme je le disais ci-dessus, dans une version qui ne manquera pas de plaire à notre belle jeunesse. De l'action, et aussi plein d'effets numériques. C'est beau le progrès tout de même ! Plus besoin d'envoyer nos enfants au casse-pipe pour les émotions fortes, il suffit de leur proposer des émissions fortes ! Le vendredi et le dimanche, on nous montrera Terre des ours, avec Marion Cottilard en voix off. Quelque chose me dit qu'ensuite, je ne regarderai plus mon nounours de la même manière, et en attendant, j'aurais appris bien des choses ! C'est ce week-end là également que nous verrons Ida, un autre film polonais, de Pawel Pawlikowski cette fois. Ce n'est pas, à proprement parler un film ludique, mais il n'en sera pas moins de toute beauté. Chaudement recommandé ! Du 27 au 30 mars plusieurs surprises nous seront offertes (enfin presque offertes !) en commençant avec le coup de coeur : Un été à Osage County, huis clos époustouflant avec des actrices flamboyantes comme nous le promet Adeline dans son synospsis… Oh que je me réjouis ! Vendredi, le Tarzan de Reinhard Klooss - film d'animation en 3D -  viendra nous préparer à la soirée cirque de samedi. J'espère que vous viendrez très nombreux, le spectacle commence à 18h sera suivi d'un buffet à 19h et poursuivra avec le film De la rue aux étoiles en présence de Verena Endiner, la réalisatrice, qui répondra ensuite à toutes nos questions. Vincent Adatte nous dit que ce film est une véritable leçon de vie, joyeuse et profondément émouvante ! Une soirée à ne pas manquer donc !

Bon films !
Christina

Lu 920 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix