jeudi, 08 octobre 2015 13:26

Edito - 8 octobre 2015

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Au plus près de la toile…

Quel joli programme pour entrer dans l’automne. Après une fête du cinéma à la sélection de films aussi passionnante que variée (et vice et versa), le mois d’octobre s’annonce riche d’émotions et d’apprentissages avec un zeste de nostalgie… les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi. Mais nous ne parlerons pas de regrets ici… pas devant ces promesses de soirées, de matinées et de Ciné-brunchs édifiants.

À commencer avec ce Labyrinthe : Terre brûlée, second volet d’une trilogie, dans lequel nos jeunes z’héros vont s’échiner à retrouver les méchants qui veulent leur bouffer leurs valeurs familiales sur le dos… C’est bien, du coup j’espère que mon fils adoré va enfin comprendre certaines choses… Au plus près du soleil, dernier film d’Yves Angelo (dont vous n’avez pas pu oublier les Âmes grises d’après le magnifique roman de Philippe Claudel) met en scène une Sylvie Testud très concernée et un Grégory Gadebois (Mon âme par toi guérie) toujours aussi pudique… on s’y promènera dans les méandres de remises en questions sur l’adoption et les accouchements sous X. Nous partirons En quête de sens, samedi, et ça va être une expérience très dense… changer le monde, nous en avons tous rêvé, mais par où commencer ? Ne pas manquer le coup de coeur du mois, samedi, à savoir : Les deux amis avec la magnifique Golshifteh Farahani (Syngué Sabour et A propos d’Elly que personne n’a oublié).

La semaine du 15 au 18 octobre, nous grimperons sur l’Everest en 3D et prendrons une belle leçon de survie. Je connais des sportifs Ste-Crix qui vont être tout à fait dans leur élément… Rattrapage pour En quête de sens si vous l’avez raté samedi (dernière chance le 25 octobre à 17h) et un petit film très prometteur de Xavier Giannoli, Marguerite… ou comment devenir cantatrice quand on chante faux ! Avec Catherine Frot, ça va le faire grave ! Une semaine sympa aussi pour nos jeunes avec trois séances de films d’animation, un policier Phantom Boy et une fantaisie fantastique Mune, le gardien de la lune

Semaine mouvementée entre le 20 et le 25 octobre, toujours en pleines vacances de patates… Hôtel Transylvanie 2 pour commencer le jeudi, puis la succulente trilogie de Retour vers le futur dans la nuit du vendredi 23 octobre, voilà qui va nous rappeler des souvenirs tiens… c’est quand la dernière fois que je l’ai visionnée celle-là, pendant toute une nuit aussi ? À propos de trilogie, dernier volet de celle des Mille et une nuits – L’Enchanté (moi aussi !) les 24 et 25 et pour continuer dans les apprentissages sociaux de la vie portuguaise. Un Ciné-Bruch Transition sur l’Education, le 25 toujours ! Mais mon petit doigt ne m’a pas donné le programme de ce dernier. Je ne m’inquiète pas outre mesure, nul doute que tous les habitants de « Prof. Street » sauront de quoi il s’agit…

La semaine suivante, ne pas manquer la Lanterne magique… le mercredi comme d’habitude ! Cette semaine là nous serons tous Seul sur mars, la belle planète rouge… avec Matt Damon qui va devoir faire appel à toute son intelligence (sic). Bon, aux dernières nouvelles, 4 volontaires ont été sélectionnés pour faire partie d’une mission – aller simple sans espoir de retour – sur Mars en 2024. Il paraît que les préparatifs seront filmés en télé-réalité… je ne voudrais pas être médisante mais… il y a des missions bien plus périlleuses à accomplir dans des pays un peu plus proches que Mars et autrement plus en danger non ? Et puis, on va faire comment pour vendre nos armes sur Mars hein ? Bref, dès qu’on sera revenus, on pourra découvrir Mustang, un film qui nous fera également voyager, mais au pays des valeurs morales cette fois, avec un petit élément perturbateur néanmoins… le facteur féminin ! Un film qui terminera le week-end en beauté juste après Asphalte, une fable sociale bien dans le ton de notre époque… pour les fans d’Isabelle Huppert.

Bon films !

Christina

Lu 820 fois Dernière modification le lundi, 02 novembre 2015 12:34
© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix