Nicolas

Nicolas

Un homme est retrouvé mort au pied d’une falaise qu’il tentait d’escalader. Chargé de l’enquête, un inspecteur de police va interroger sa veuve, une Chinoise très peu affligée. Intrigué, il commence à planquer toutes les nuits, devant sa maison…

Ainsi commence le nouveau film du grand réalisateur sud-coréen Park Chan-wook, qui lui a valu le Prix de la mise en scène du dernier festival de Cannes, de façon on ne peut plus méritée. 

Auteur de l’impressionnante «Trilogie de la vengeance» et de l’énigmatique «Mademoiselle», Chan-wook nous entraîne en effet avec «Decision to Leave» (littéralement: décision de partir) dans une dérive obsessionnelle proprement vertigineuse.

lundi, 27 juin 2022 15:59

IRRÉDUCTIBLE

Employé sans histoire au service des Eaux et Forêts de la ville de Limoges, Vincent Peltier (Jérôme Commandeur) est poussé à démissionner, réduction des effectifs oblige.

L’intéressé s’y refuse catégoriquement, au grand dam de l’inspectrice zélée en charge de cette restructuration. Pour l’inciter à dégager, elle ourdit alors un plan machiavélique. Vincent est dépêché au Groënland avec pour mission de veiller à la sécurité des chercheurs d’une base scientifique située dans une région où pullulent les ours… 

Adapté d’une comédie italienne à succès, un divertissement irrésistible porté par des acteurs et des actrices qui s’en donnent à cœur joie, dont la très déjantée Laetitia Dosch.

lundi, 27 juin 2022 15:58

ELIZABETH (VOst)

Juste avant de tourner «The Duke», récemment projeté au Royal, le regretté cinéaste britannique Roger Michell («Coup de foudre à Notting Hill») a réalisé un documentaire consacré à la Reine Elizabeth qui vient de fêter ses 70 ans de règne.

Loin de l’hagiographie compassée que l’on pouvait craindre, son film constitue une œuvre captivante tirée de la masse d’images prises sur ces sept décennies, que le cinéaste a découpée en autant de chapitres thématiques.

Avec un rien d’ironie, mais surtout un sens du montage assez sidérant, Michell joue sur des associations d’idées, en se passant à dessein de tout commentaire. En découle une manière d’inventaire monarchique espiègle à la Prévert… Une jolie surprise!

lundi, 27 juin 2022 15:55

INCROYABLE MAIS VRAI

Après «Le Daim» et «Mandibules», Quentin Dupieux ajoute avec «Incroyable mais vrai» un nouveau joyau à son grand-œuvre nonsensique qui en fait l’un des cinéastes parmi les plus excitants du moment.

Alain (Alain Chabat), simple agent d’assurance, et sa femme Marie (Léa Drucker) forment un couple un brin englué dans la normalité. Mais les voilà qui arpentent la maison de leurs rêves en compagnie d’un agent immobilier un brin exalté.

Leur montrant la cave, leur guide en vient alors au clou de la visite qui, selon lui, va rendre leur vie «extraordinaire»… Chut! N’en disons pas plus, sinon que Dupieux va nous fomenter l’un de ces récits absurdes et puissamment dérisoires dont lui seul détient le secret…

lundi, 27 juin 2022 15:53

FRÈRE ET SŒUR

Après «Roubaix, une lumière», incursion saisissante dans le polar, et «Tromperie», plongée déchirante dans les méandres de l’adultère, Arnaud Desplechin, immense cinéaste s’il en est, renoue dans «Frère et sœur» avec la veine familiale de son fameux «Conte de Noël».

Alice (Marion Cotillard), actrice de théâtre renommée, et son frère Louis (Melvil Poupaud), écrivain reconnu, se haïssent profondément. Lorsque que leurs parents se retrouvent entre la vie et la mort à la suite d’un accident, les voilà contraint·es de se revoir… 

Un drame intense qui interroge comme rarement les ferments de la haine confraternelle, tout en s’efforçant de nous donner les moyens d’en sortir… ou pas!

lundi, 27 juin 2022 15:51

BANG !

Le 3 juillet à 18h la projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.

Récit sur l’argent facile et ses écueils, «Bang!» constitue le premier long-métrage du cinéaste suisse Richard Szotyori qui s’est fait connaître en réalisant des courts-métrages très affûtés, à l’exemple de «Au Café Romand».

A travers l’histoire rocambolesque d’un employé des postes qui emprunte le chemin risqué de la petite criminalité, le réalisateur combine de façon audacieuse deux grands genres cinématographiques, film noir et burlesque.

Produit avec une somme dérisoire (20'000 francs), tourné en noir et blanc et entre amis pendant trois ans, «Bang!» en appelle à Melville, Truffaut, Hitchcock et Chaplin, ces créateurs géniaux que Szotyori nomme les «grands marionnettistes».

lundi, 27 juin 2022 15:50

BANG ! (en présence du réalisateur)

Le 3 juillet à 18h la projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.

 

EVENT Bang

lundi, 27 juin 2022 15:48

CHROMA

Le 2 juillet à 18h la projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.

Né à Neuchâtel, le réalisateur Jean-Laurent Chautems s’est fait connaître en 2009 avec son premier long-métrage «Plus là pour personne» qui décrit avec une maîtrise formelle impressionnante les aléas d’une vie que l’on croit ne pas avoir choisie.

Après avoir réalisé «10», l’une des meilleures séries jamais produites par la RTS, il renoue avec le cinéma en nous racontant une histoire d’amour, belle et singulière.

Jeune femme extravertie, Claire cache une profonde mélancolie. Après avoir emménagé dans un nouvel appartement, elle trompe sa solitude en observant ses voisins, plus particulièrement l’un d’entre deux, prénommé Alain, en proie à d’étranges phobies… 

lundi, 27 juin 2022 15:44

CHROMA (en présence du réalisateur)

Le 2 juillet à 18h la projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.

 

EVENT Chroma

Page 8 sur 194
© 2022 Cinéma Royal de Ste-Croix