jeudi, 12 septembre 2013 17:46

Edito - 12 septembre 2013

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Et vive la fête !!!
… du cinéma !

On prend les même et on recommence… ça veut dire, beaucoup d'action, un peu de réflexion, une dose de trouille, une grosse pincée de rigolade et un nappage d'émotions sweet and sour.

On commence avec Red 2 - ce soir et samedi soir - et j'espère que les fauteuils resteront en place parce que là… ça va déménager ! J'espère aussi qu'il me restera autant d'énergie quand j'aurai l'âge des protagonistes. Oups ! J'ai bien peur d'avoir déjà l'âge de certains… On change de registre vendredi 13 (n'oubliez pas votre loto !) et dimanche soir avec un film - Your sister's sister - qui navigue entre rire et larmes, on appelle ça la dérive des sentiments, joli non ? Un autre genre de dérive, samedi et dimanche avec Jeune et jolie de notre ami François Ozon. J'ai regardé les bandes annonces comme d'habitude… je ne sais pas trop quoi dire pour ce film. Et apparemment c'est bien ce que voulais Monsieur Ozon, nous laisser déterminer par nous-mêmes les leçons que nous tirerons de son film. I shan't possibliy comment...

Le week-end suivant, tous aux taquets comme dirait ma fille… c'est le moment ou jamais de faire preuve de votre intérêt, que dis-je votre passion, pour votre cinéma préféré ! Adeline vous a concocté, pour l'occasion, un programme fantastique avec seulement six avant-première et un coup de coeur. Ça démarre très fort, jeudi 19, avec My sweet Pepperland où nous aurons le plaisir de retrouver dans un très beau film, la superbe actrice de Syngué Sabour.  Un pseudo western au parfum d'actualité… Violette, vendredi soir… Ça me fait penser que si je continue à étudier les filmographies des acteurs et tout ce qui a été dit et publié sur tous les films que nous présentons ici, je ne suis pas prête d'avoir fini mon souper moi… Alors pour Violette, que "Simone" surnommait "la femme laide" vous saurez simplement que vous ne serez pas déçu du voyage ! Autre voyage, au pays des vraies valeurs encore, avec Omar ou l'éternelle question de l'engagement, puis, après un délicieux souper-buffet, nous serons d'attaque pour savourer le délicieux Les garçons et Guillaume à table ! histoire de passer une soirée hilarante. Rions tant que nous le pouvons encore n'est-ce pas ? La soirée festive se terminera après le film de 22h30 L'inconnu du lac. Alain Guiraudie a décidé de changer ou plutôt de faire évoluer son rapport à la sexualité dans L’Inconnu du Lac : "Il était peut-être temps pour moi de représenter les choses de l’amour… Pas l’amour pour rire, l’amour amitié comme je l’ai souvent fait… Mais l’amour passion. Je voulais m’y confronter réellement, d’une manière différente, en faisant se côtoyer, au sein de mêmes séquences, à la fois l’émotion amoureuse et l’obscénité du sexe, sans opposer, comme on le fait souvent, la noblesse des sentiments d’un côté, et le fonctionnement trivial des organes de l’autre", explique le cinéaste. Nous voilà prévenus… Le lendemain dimanche la fête continuera avec Le Volcan (essayez vous de prononcer le titre qu'il y a sur le programme en bon islandais !). Excellents Valérie Bonneton et Dany Boon, rires garantis et en plus, pas besoin de prévoir d'aspégic… Et la fête se terminera en beauté avec Blue Jasmine. J'ai encore en mémoire la vision d'un Brando triomphant en marcel (si vous ne savez pas ce que c'est, demandez à Vincent, c'est lui le spécialiste des mots compliqués !) dans Un tramway nommé désir… je me réjouis de voir ce que Woody en a fait !

Le dernier week-end de cette série nous nous verrons proposer Riddick pour l'action décoiffante, Grigris pour la leçon de vie et l'exotisme émouvant et Gabrielle, l'événément, pour la leçon d'amour et de tolérance… Avec un programme pareil, tout ce qu'il me reste à dire c'est:

Bons films ! Belle fête !
Christina

Lu 977 fois

© 2019 Cinéma Royal de Ste-Croix